Justin Weiler par son sujet et sa technique picturale maîtrisée écrit sa peinture avec la lumière pour aboutir à une image en révélant les différents niveaux de noirs.

Son espace, son support,  fixent la lumière tel un photogramme.

C’est dans une gestuelle minutieuse, frénétique ou encore automatique qu’il peint mais toujours par succession de couches monochromatiques, qui lui permettent un travail en profondeur, tel un sculpteur. Chaque  fine strate, qu’il multiplie, vient apporter la luminosité.

Les vitrines de son environnement quotidien constituent pour lui une frontière, un espace entre l’intérieur et l’extérieur. Il les rend plastique sous différentes formes, des stores, des rideaux de fer, des vanités... L’encre de Chine, le blanc de Meudon et d’autres matériaux, se déploient en épaisseur. L’image la plus simple est rapidement sublimée par un jeu d’ombres, de clairs-obscurs, de reflets et de transparence. Le sujet initial devient alors support représenté et la trace le dessin. Les jeux de lumières et la minutie de ses traits offrent à l’œil une vision proche de la réalité et ces œuvres exposées sur les murs deviennent alors des ouvertures. On se sent comme « enfermé à l’extérieur », pourtant on voudrait passer de l’autre côté là où « on ne peut que faner ».

EXPOSITIONS

 

2018

- Art Paris / Art Fair, Grand Palais, School Gallery, Olivier Castaing

- La Villette, «100% Beaux-Arts», Grande Halle de La Villette, Paris

- Prix du Dessin Pierre David-Weill, Académie des Beaux-Arts de Paris

- L’Atelier, «5mm par Heure», Nantes, Lauréats du Prix des Arts Visuels de la ville de Nantes

2017

- CRAC Champigny-sur-Marne, Salle Jean-Morlet «OPERIRE //2»,Lauréat CRAC 2016

- Biennale d’Issy, «Paysages, pas si sages», Issy-Les-Moulineaux CRAC

- Biennale de Mulhouse 017, «La jeune création dans l’art contemporain»,

- Kimonos Art Center, «The Big Mosaïc»,Paphos 2017 Capitale Européene de la Culture

- Haus, «OPERIRE», Nantes

- «Prix Pierre-David Weill», Académie des Beaux-Arts de Paris

- «Une Collection #3», Paris

- Tom GreyHound Paris, à l’occasion de la Fashion Week

2016

- Galerie Hervé Lancelin, «Never Let Me Go», Luxembourg

- «Luxembourg Art Week», Luxembourg

- Galerie Half Image, «The Market», Shanghai

- Le Carré, «Tout en Tourment», Association FrenchArt, Vincennes

- CRAC Champigny, «15ème Biennale d’Arts Actuels», Champigny sur Marne

 - «Vidéoformes», Clermont-Ferrand

- «Transmission», Montreuil

2015

- Atelier Alain Le Bras , «On est là pour voir le défilé», Nantes

- L’Atelier «Le clou», Nantes

- Galerie Municipale Jean Collet , «Novembre à Vitry», Vitry

- Galerie Loire - Ecole d’Architecture de Nantes, «Ubiquité», Nantes

- Espace Kiosko «Projection», Nantes

2014

- Atelier Alain Le Bras , «On n’ est pas là pour se faire engueuler», Nantes

- Inauguration de la galerie Hervé Lancelin, Luxembourg

- Galerie municipale Jean Collet, «Novembre à Vitry», Vitry

- Galerie Dulcie September, Esbanm,

«Deutsh Süd-Koreanische Freundschaft», Nantes

2013

- Galerie 59 Rivoly, Paris

- Festival Transcendance, Loire-Atlantique

DIPLÔMES

 

2017

DNSAP avec les Félicitations du jury

École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris

2015

DNSEP

École Supérieure des Beaux-Arts de Nantes Métropole

PRIX

 

2018

- Prix du Dessin Piere David-Weill, Académie des Beaux-Arts, Mention

- Bourse Diamond, École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, Lauréat

- 15ème Biennale d’Arts Actuels, CRAC, Champigny sur Marne, Lauréat

- Prix des Arts Visuels, Ville de Nantes, Lauréat

2013

- Prix Art School, Paris, Deuxième

- Prix régional du concours «Masque», Crous de la Loire Atlantique, Lauréat

STAGES/MONTAGE D’EXPOSITION MÉDIATION CULTURELLE/ASSISTANT D’ARTISTE

 

2016

Lieu Unique, Assistant d’artiste : Pierre La Police, Nantes

2013

Lieu Unique, Assistant d’artiste : Jérôme Zonder, Nantes

2012

HAB Gallery, stage, «Le réel est inadmissible d’ailleurs il n’existe pas», Nantes